Faire le je

Un être projeté
Une impression laissée,
Sur un buvard gras
Buveur
De maladive humeur
Mais tar-queu!

Faut bien rentrer dans les cases
Si on veut dans ce monde
Pouvoir se succéder.

Et accomplir
L’ultime destinée
Dans les rêves de Darwin
et le loyer par deux divisé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s