Pourquoi vois-tu le sombre partout? Es-tu malheureux?

Non, mais quand je regarde autour de moi, j’essaye de voir les faux pas, les accrocs d’une natte mal tissée, la cicatrice laissée par la seringue lors d’une injection de botox. Tu vois cette prise électrique. Regarde la seule, sur le mur blanc, entourée de choses qui jamais ne la comprendront. Elle se fait pénétrée sans son accord, et sa mouille électrique donne vie. C’est sa condition, elle ne peut rien faire d’autre, sauf quand elle decide de retirer la vie, quand la forme qui la perfore n’est pas bienvenue. C’est peut être ça mon romEntisme, le mensonge, les choses qui ne sont pas belles, qu’on peint encore et encore, sans les laisser être.

2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s