S P yAnt

J’en veux aussi
D’un “pet”
Comme on les nomme
Là où je vis.

Ferme sa gueule
Ou m’ignore
Pas comme ces pét
asses
Et put
ains
Qu’on s’ramasse dans notre
Espèce.

Quelques piécettes
C’est ça qui faut
C’est la carotte
Plus haute
Plus longue
Qui vivotte
Qu’on aime nos vies
De chiotte.

Qu’l’objet dotté d’conscience
Plus jamais
S’la ramène
Et voilà
Prends le tourniquet d’la vie
Qu’on tapisse
L’immonde.

Ta gueule!
Putain, ta gueule!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s