Raver

Sous un arbre je me suis endormi,
De la bière sur les lèvres,
mes yeux mi clos, je rève.

Visage éteint,
sourire aux lèvres, innocence d’un gosse,
la vie est en trêve.

Je m’y promène,
en chantonnant mon envie, aux passants de mon inconscient.

Pourtant,
devant la porte du non retour, je rebrousse chemin.

Tous présents,
les ombres que je porte sur mes épaules créent
des ailes et je m’envole.

Je ne suis plus au pied de l’arbre, je suis sous terre.

Enfermé dans une boite en pierre,
je pousse les derniers cris en vain.

Personne n’entend,
font-ils mine de ne comprendre que ceux qui geignent

Je ne suis plus au pied de l’arbre,
je serai racine.

Je ne suis plus au pied de lettres, mais de l’art.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s