Yuit

L’Envie se ressent frustrée dans le regard des passants.
Toi. Lui. Regardez-vous et violentez l’amour,
Peut-être doucement, peut-être en chuchotement,
Ne vous perdez pas dans les travers de la vie.

Vivez!

Toi. Elle. Embrassez vous sur la place publique.
Là, où seul le fromager diabolise le détail.
Les seuls cons détestant ce spectacle sont les envieux.

Vivez!
Baisez!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s