Jour 19 – Le con (quérant)

Il est 2:05 après minuit, un pain noir german rye, une clope et je regarde les étoiles.
la cendre qui foule le sol me supplie de ne pas gâcher le goudron.
Qu’est ce que je veux de plus?
Des femmes nues tous les jours ou la quiétude des instants libres, alcoolisés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s