La chieuse

La raison est illogique pour celle qu’on nommera ainsi,
Dans le chaos d’une relation, le simple y est interdit.

Tout est pour elle; pensant bien faire,
elle se vexe, tout à coup,
Tout vole, toi, nous, les assiettes et les mots.

Destruction d’un chaos,
qui suit les règles les plus folles,
N’est ce pas ainsi, qu’on nomme cette danse?

Le cycle de l’amour éternel?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s