Ni place

Mauvais endroit, mauvais moment,
Tu erres dans cette vie où tu n’es,
guère
À ta place.

C’est l’image de toi que je vole,
Premier regard, première danse.

Trait de contrée orientale
Aux yeux, saveur enchanteresse.

Au milieu, de soldats sans guerre tu tiens,
Une rose fissurant le béton pour sortir de l’ombre
Ni place, ni temps tant ta candide beauté fige le monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s