Jour 5 – l’écœur

J’ai regardé un film aujourd’hui, le personnage principal (une jeune fille) a dessiné un cœur, ou plutôt a fait un collage de papier, en forme de cœur.

Un cœur sur une feuille
C’est moche
Un cœur
On dirait des pétales de fleurs
Pousse-toi pétasse qu’j’pleure
On dirait des larmes de pleurs
Quand tu retournes le cœur
Ça devrait être des sourires, a la limite des soupirs.
Mais non, on dirait des larmes
Le cœur, cette pompe à armes.

Je n’ai ni foi, ni cœur, juste un foie et peut être une boule au ventre, et sûrement autre chose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s