Tombe

Dans cet enfer qu’est mon cœur,
Une quête,
toutes les deux,
regroupa.

Ouvrir les portes où découvertes,
merveilles et amertumes se cachent,
Plus elles creusèrent,
plus leurs êtres devinrent cendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s