Bataille navale

S’il tourne à gauche,
de la mousse au chocolat au désert de la vie commandera-t-il.
S’il tourne à droite, plutôt tiramisu.

Gauche,
toujours tout droit dirige
son déjeuner vers la mousse,
tandis que la tarte tatin dessine son désir,
en l’attendant.

Droite ne tient plus en place,
plus d’une courbe qu’il croisa le rendit
fébrile,
sage encore moins.

Comment peux-tu savoir avec mon appétit ce qui me sied, ce qui m’attire ?
Quelques lignes lues et apprises, trouvées dans des briques cimentées au sol des ivres, livres sans ailes.

Bataille navale d’une prévision en échec.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s