Battre la morsure

Et les nègres dansent
D’un monde sans règles, s’accommodent-ils.
Vision uniforme, tueuse silencieuse, coupeuse de tête et mangeuse de normes. Unique.

Et les nègres dansent !
Sans artifice, même fier parfois, en transe.
Emprisonnés, conscients et constants, de l’empire dominant, ils chantent.
Louanges, remerciant les tueurs pour un alphabet et une conscience.

Et les nègres dansent !
Sans artifice, même fier parfois, en transe.
Je pisse sur l’Histoire, comme un chien tatoué 1848 sur la fesse,
Fleur de lys sur le sexe.

Et les nègres dansent !
Sans artifice, même fier parfois, en transe.
En rythme et en rimes,
Tout le monde bouge, mais seuls les nègres dansent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s