170211

N’existe qu’en souffrance perpétuelle,
Maux d’une victime qui malgré elle
Reste,
Son propre bourreau.

Abattant ses ailes déployées, Albatros;
Pantin d’une danse statique,
Déchu. Grenade à la main tel un prince des rues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s