Le Pacha (1)

Un jour
Le pacha vînt me voir
Avec des questions sans ordre
Mais conséquences

Le pacha voulait savoir pourquoi
La fleur qu’il convoitait tant
fuyait sa jolie prose

Je n’en sais rien
lui répétais-je convaincu
Je ne crois qu’en une seule chose
C’est que l’action se fait pardonner de l’ego
Alors que les si, virent souvent a la rancœur
Rien n’est alors assez beau
Et les cuisses où l’on a souhaité renaitre
Se referment devant nous
La langue pendue, et tendue vers le miel
Qu’on voit d’ores et déjà, butiné par autrui.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s