La danse

Cadence ou déca
Tu apprendras à dix heures à prendre ton kawa
Ton mari qui te broutait avant le pti’dèj
Ne regarde plus que la TV et ses femmes si sèches
Ta femme qui te suçait longuement
Pense à ses calories
Dans ta semence, et à ses enfants
seuls vestiges de ton fluide
qu’elle aimait vraiment.

La démence
Oui, la démence !

Demain tu verras tout n’ira mieux
Des crédits pour survivre et puis on s’en fout
T’as fait ton taff
On change la lettre à la fin de ton contrat
Et tu souris.

Fais I, avec ta gueule
Quand tu le dis.

I comme idiot ou imbécile choisi
Insatiable besoin de se réaliser
Dans des montres tag heuer
Pour ça faut que tu fermes ta gueule
et oui.

Et ta copine
Te mets la pression
Faut un boulot
Fonder un cocon
Et ses copines
Célibatardes lui donnent les leçons
Et pensent aux biberons.

Et ton mec
Il est bien con
Dans son auto allemande poitrine
et son trop court pantalon.

Avec ses potes
Matent des meufs différentes de toi
Pour te trouver
Un idéal,
De leurs envies ratées.

Oui, nous sommes une sombre espèce animale.

Fini la journée en attendant le réveil prochain
rêvassant d’aller loin
pour retrouver, cyniquement
ton patelin
Toutes les choses rêvées sont placardées
désormais,
Le désir est un village qu’on retrouve à Chatelet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s