Un ange, un Lyfe.

Faut voir
Si je serai là demain
Et que tout ira mieux

Faut voir
Si la douleur dans mon poumon
Me verra vieux

Et mon sang se répandra
Grâce au sperme
Dans un futur physique
Ceci n’est pas une lettre d’adieu mais un bonjour
faut voir

J’ai peur de fermer les yeux sur l’éternité
Et que la femme à mes cotés ne me parle
Qu’à un temps
Dont je n’étais plus.

Faut voir
Si l’anodin me permet un autre
Jet de dés.

Pour l’instant je joue
Et toi,
Faut voir si tu acceptes
Les fatalistes règles de mon Je.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s