Poire chocolat (extrait)

tes cheveux ces filets qui entourent voluptueusement mon âme
et ces lèvres qui réparent
les heurts trop présents que me font subir ma cage,

je suis la devant toi, nu comme toujours
tes yeux noisettes me décortiquent, je veux qu’ils m’apaisent
je veux sentir tes mains dans les miennes, je veux qu’on saute à deux.
une fois pour toute dans l’incertain de la vie, car je serai toujours à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s